Fotos

Photographer's Note

L'actuelle cathédrale Saint-Paul est une ancienne collégiale fondée par l'évêque Éracle (mort en 971) aux environs de 965. Ayant succédé à un sanctuaire roman, l'édifice actuel, de style gothique, a été construit en plusieurs phases, désormais bien datées par la dendrochronologie des charpentes : vers 1251-1252, le choeur, le transept et les deux travées orientales de la nef ; vers 1290-1300, les deux travées du centre de la nef ; vers 1308-1330, les trois travées occidentales de la nef ; vers 1328-1330, l'abside polygonale ; vers 1390, partie inférieure de la tour ; les ailes orientale et méridionale du cloître au XVe siècle ; au XVIe siècle, l'aile occidentale du cloître ; vers 1540, le protail gothico-renaissance de l'aile occidentale du cloître ; la flèche de la tour est construite, à l'initiative de Napoléon Bonaparte, au tout début du XIXe siècle en réutilisant des matériaux provenant de l'ancienne cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert détruite à partir de 1794. La flèche adopte la silhouette de la grande tour de l'ancienne cathédrale. Les voûtes des nefs, du transept et du choeur reçoivent leur riche décor peint de rinceaux en 1528, 1529, 1557 et 1579.

La cathédrale possède un riche mobilier hérité de la cathédrale détruite ou d'autres églises détruites, mais aussi un mobilier propre réalisé lorque Saint-Paul est devenue cathédrale en 1803 en application du Concordat signé entre Napoléon et le pape en 1801 ; un chapitre de 8, puis de 12 chanoines est rétabli dans la foulée.

En dehors du Trésor de la cathédrale, les oeuvres conservées les plus importantes sont :

Le Christ mort, en marbre de Carrare de Jean del Cour (1696) (chapelle de la Vierge)
Deux bas-reliefs du même Jean del Cour, Le Christ remettant les clefs à saint Pierre et Les adieux de saint Pierre et de saint Paul (chapelle de la Vierge)
Vierge à l'Enfant, de Robert Henrard (milieu du XVIIe s.)
L'Assomption de Gérard de Lairesse (1687), peinture ornant à l'origine le maître-autel de l'ancienne cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert (chapelle du Saint-Sacrement)
Le Christ du pont des Arches (bronze) de Jean Del Cour (1663) (collatéral nord)
Le Baptême du Christ de Jean Guillaume Carlier (3e quart du XVIIe s.) (collatéral nord)
Vitraux de Max Ingrand (mort en 1969), dans la verrière du croisillon nord du transept et dans la verrière de la tour.
Vitrail de Léon d'Oultres (vers 1525), croisillon sud du transept
Vitraux Renaissance du choeur (vers 1530)
Sedes Sapientiae provenant de l'ancienne église Saint-Jean-Baptiste (vers 1230) (entrée du choeur)
Christ en croix surplombant l'entrée du choeur (XIVe s.)
Maître-autel néogothique en marbre, laiton doré, porphyre et mosaïque des frères Dehin (1881-1894).
Imposante chaire de vérité néogtohique en bois et marbre de carrare pour les statues grandeur nature des sculpteurs Guillaume et Joseph Geefs (1843).

Le Trésor de la cathédrale est installé dans l'aile méridionale du cloître.

rodgerg marcou esta nota como útil

Photo Information
  • Copyright: john vantighem (john1) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 385 W: 0 N: 531] (4028)
  • Genre: Lugares
  • Medium: Cor
  • Date Taken: 2009-05-02
  • Categories: Arquitectura
  • Exposição: f/2.7
  • More Photo Info: view
  • Versão da Foto: Versão Original
  • Date Submitted: 2009-05-03 0:25
Viewed: 3268
Points: 4
Discussions
  • None
Additional Photos by john vantighem (john1) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 385 W: 0 N: 531] (4028)
View More Pictures
explore TREKEARTH