Fotos

Photographer's Note

Version française:

Aujourd'hui; c'est le jour de Noël, jour saint pour les chrétiens, c'est aussi un vendredi, jour saint pour les musulmans, et pour rappeler à chacun, l'esprit de concorde qui devrait présider à l'unité d'un peuple, au moment où les regards de tous, chrétiens ou musulmans, sont tournés vers leurs dieux respectifs... un esprit de concorde hélas entaché, en France, par un "débat sur l'identité nationale" qui semble cristalliser le rejet et déclencher les hostilités au lieu d'être une déclaration d'amour au peuple... je voudrais proposer un thème qui célèbre, dans une sorte d'hommage de l'Occident à l'Orient... la beauté des mosquées et de leurs minarets. Une occasion aussi de rappeler que l'on peut être agnostique ou athée, et néanmoins aimer les édifices religieux...!

Il me paraît important de ne pas oublier qu'un peuple est une mosaïque d'individus, de femmes et d'hommes avec des couleurs de peaux, des origines géographiques, des convictions politiques, des croyances religieuses, des niveaux d'éducation, des aspirations sociales ou artistiques, des rêves, différents...
Ignorer la nature profondément hétéroclite d'un peuple c'est s'éloigner dangereusement de l'esprit de concorde et risquer de provoquer un éclatement interne.

Il est peut-être moins facile de vivre la différence comme une richesse que comme une séparation... mais pour vivre ensemble en paix et en harmonie; celà me paraît primordial. Le respect n'est pas simplement quelque chose que l'on peut attendre des autres mais que l'on doit soi même générer par sa conduite. Alors commençons par respecter nos différences, sinon ce serait se trahir soi-même...

Il est évident que le paysage urbain ne peut que reflèter cette diversité. En conséquence, que l'on trouve dans une même ville, des édifices religieux de n'importe quelle confession. Des églises surmontées de clochers, des églises orthodoxes coiffées de coupoles, des temples hindous aux façades sculptées, des synagogues, des temples bouddhistes, des gurudwaras sikhs, etc, et ... des mosquées avec leurs minarets...



Nous sommes ici au coeur de Sanaa, au bord du wadi Sailah, qui traverse la vieille ville. J'ai été enchantée par l'athmosphère de cette ville. Son architecture époustouflante, les façades ouvragées, les nombreux vitraux, laissent au voyageur des souvenirs inoubliables, l'impression d'être tombé dans un décor des mille et une nuits et d'avoir voyagé dans le temps... La générosité des habitants, leur acceuil remarquable et l'ambiance des souks, contribuent fortement à pérénniser le charme. Et puis il y a les mosquées.

Ici, comme nulle part ailleurs, la beauté des appels à la prière, quand les voix des muezzins semblent se répondrent d'un bout à l'autre de la vieille ville, à la tombée du soir, m'a véritablement impressionnée. C'est d'une grâce incroyable; une harmonie émouvante. Une merveille de plus.

Ma photo, hélas, n'en reflète pas grand chose. La réalité est bien plus éblouissante. Et l'intensité des sensations, à l'arrivée, même quand on est averti; reste une grandiose surprise au delà de toute comparaison possible.





English version:

Today, it's Christmas Day, holy day for the Christians; that's also Friday, holy day for the Muslims. To recall to every one, the spirit of harmony which should govern the unity of a nation, specially at the moment when the glances of all, Christians or Muslims, are turned towards their respective gods... a spirit of harmony alas sullied, in France, by a "debate on the national identity" which seems to crystallize the rejection and to start the hostilities, instead of being a declaration of love to the citizen... I would like to propose a theme which celebrates, in a kind of tribute from the West to the East... the beauty of the mosques and their minarets. An occasion also to recall, that one can be agnostic or atheistic, and nevertheless to like the religious monuments...!

It appears important to me not to forget that a nation is a mosaic of individuals, women and men with skin colors, geographic origins, political convictions, religious beliefs, levels of education, of social or artistic aspirations, dreams, ... that are all different...
To be unaware of the deeply heteroclite nature of the nation, is to move away dangerously from the spirit of harmony and to be likely to cause an internal bursting.

It is perhaps less easy to live the difference like a richness than like a separation... but if we intend to live together in peace and harmony; that appears paramount to me. The respect is not simply something that one can await others but that one must oneself generate by his own behaviour. Then let us start by respecting our differences; if not, it would be to betray oneself...

It is obvious that the urban landscape can only reflect this diversity. Consequently, that one finds in the same city, religious monuments from any confession. Churches surmounted of bell-towers, orthodox churches crest with domes, hindu temples with carved frontages, synagogues, buddhist temples, sikh gurudwaras, etc, and... mosques with their minarets...


We are, here, in the middle of Sanaa, at the edge of the wadi Sailah, which crosses the old city. I have been enchanted by the atmosphere of this city. Its mind-blowing architecture, the finely wrought frontages, the many stained glasses windows, leave to the traveller unforgettable memories; the feeling to have fallen in a set piece from the 1001 Nights and to have travelled in time...The generosity of the inhabitants, their remarkable welcome, and the ambience of the souks, strongly contribute to perpetuate the charm. And then, there are the mosques.

Here, like nowhere else, the beauty of the calls to the prayer, when the voices of the muezzins seem to answer to each other, from one side to another of the old city, at nightfall, has truly impressed me. It is of an incredible grace; a moving harmony. One more wonder.

My photograph, alas, does not reflect it well. The reality is much more stunning. And the intensity of the feelings, at the arrival, even when one is informed; remain an imposing surprise, beyond any possible comparison.

ManuMay, bertolucci, Clementi, delkoo, rigoletto, Angshu, patdeph, jafadabret marcou esta nota como útil

Photo Information
Viewed: 3359
Points: 34
Discussions
  • None
Additional Photos by Marine Rebillout (eversmile) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 864 W: 518 N: 1921] (11636)
View More Pictures
explore TREKEARTH