To Clairedelune: Très chère

  • Claire...!
    Je suis heureuse que tu aies exprimé le fond de ta pensée clairement:) et honnêtement. Cela est bien plus intéressant pour moi que de me dire oh le pauvre etc. Et voilà : je ne pense pas non plus que ce soit une très bonne photo par rapport au sujet. Je l'ai postée pour le côté émotionnel, car il m'a beaucoup attendrie, j'avais envie de le câliner, et je ne suis pas de celles qui sont tout le temps émues par les gosses:))) (je sais ce que ça veut dire en français du Canada, hehe), et pas seulement pour sa cécité partielle, mais le peu que j'ai pu voir de sa vie, et le potentiel que j'ai perçu en lui (peut-être que tout est dans ma tête). Je ne lui ai pas demandé, je n'aurais pas osé, j'aurais eu peur de le heurter. Tout cela c'était sur le quai du métro, que eux attendaient. J'ai demandé à la maman si je pouvais la photographier, elle, lui m'avait souri quand je les ai croisés. Elle a dit non, mais le gamin oui, (et un peu d'argent bien sûr). Je ne savais pas quoi faire, j'en ai des floues tellement j'étais perdue, j'ai donc fait des vrais snapshots, et puis ils sont partis, et je me suis dit bon voilà, ma belle, c'est râté. :). Une sacrée leçon, et je ne sais toujors pas. La piste que tu as lancée me semble bonne : établir le contact, trouver un autre angle, de trois-quarts, et oui, montrer plus du contexte. J'aimerais savoir ce que G. aurait fait...:). Donc, je comprends ton inconfort. A moi, ce visage peut parler parce que je l'ai rencontré. Mais avec le temps je me suis rendue vraiment compte du manque de force du rendu.

    Je te remercie de ta confiance et de l'intérêt et du temps que tu as consacré à cette critique et aux autres, auxquelles je répondrai plus tard, j'ai quelque chose qui cuit au four; et ceci d'autant plus que je sais comme il est précieux.

    Passe un weekend plein de beauté et d'amour, à Montréal...
    Michèle
  • Re: To Clairedelune: encore moi
    et sans parler de la photo, je trouve que c'est un bel enfant, et tu sais quoi ? je ne vois même plus son oeil, et même pendant que je le photographiais, je ne voyais que l'autre.

    Amitiés
    Michèle
  • Re: To Clairedelune: Très chère
    J'en étais sûre! Tu me prouves à nouveau que tu es une grande dame, Michèle!

    Si tu savais à quel point je connais ce sentiment de ne pas avoir réussi à prendre en photo un moment extraordinaire... Je comprends aussi de mieux en mieux ce que George m'a souvent dit, qu'il fallait garder "la tête froide", si je peux m'exprimer ainsi quand on photographie des gens que l'on ne connait pas et souvent en trop peu de temps. Combien d'inconnus ai-je photographiés et dont j'ai raté les photos simplement en raison de ma trop grande nervosité... je perdais tous mes moyens... Alors vraiment, je n'ai aucune leçon à donner.
    Je comprends très bien... très, très bien...

    Bon, serait-ce trop te demander de m'envoyer un peu de ce que tu fais cuire au four? Ça sent bon! :))))

    Claire
  • Re: To Clairedelune: Très chère
    :))), il n'en restait plus ! (du poisson avec des champignons).

    Et tu me fais rougir...

    Oui, la tête froide...bon, ben, que dire ? Sommes-nous trop sensibles ? pas assez déterminées ?
    J'ai quand-même envie de continuer à essayer, zou :-))).

    Bonne semaine à toi, c'était un vrai plaisir de discuter ensemble.
    Michèle